//
Secteur de la grande distribution

Secteur de la grande distribution

Tout d’abord, la crise a révélé des changements au niveau des modes de consommation car dorénavant les consommateurs se tournent davantage vers l’essentiel et ils sont de plus en plus indifférents aux grandes marques. Cela est dû majoritairement à la baisse du pouvoir d’achat, ce qui oblige les industriels et les distributeurs à revoir leurs stratégies.

Cependant, ces mêmes distributeurs semblent avoir du mal à sortir de cette crise. Ils modifient alors leurs stratégies en commercialisant de plus en plus de produits bio ou encore en essayent de s’implanter dans des pays émergents mais sans réel succès encore pour le moment.

Ex : Carrefour.

Carrefour qui est le numéro deux mondial du secteur a du mal à convaincre le marché. L’industrie de la grande distribution n’a donc visiblement toujours pas su retrouver durablement la confiance des investisseurs. Carrefour rencontre, d’une part, des difficultés sur son marché historique, tout comme les autres enseignes et, d’autre part, dans les pays émergents comme le Brésil par exemple. En effet, dans ce pays, l’activité de la grande distribution ne cesse de reculer depuis l’année dernière, ce qui a contraint Carrefour à revoir à la baisse ses ambitions annuelles, contrariant ainsi les investisseurs. Cependant, le Brésil reste incontestablement un marché porteur pour Carrefour notamment car certaines de ses enseignes comme « cash and carry » Atacadao ont encore connu une  croissance des ventes de 12,8% au troisième trimestre de cette année. Cependant, le groupe ne pourra pas profiter de cette croissance du marché sans efforts car la concurrence y est rude. Mais, ces zones situées dans les pays émergents constituent bien l’essentiel de la croissance future du marché de la grande consommation.

Ensuite, Carrefour a décidé de se positionner massivement sur le marché des produits biologiques et équitables car si les consommateurs achètent moins de produits de grandes marques ils achètent davantage de produits équitables et biologiques. Ainsi, en se positionnant sur ce marché de niche, Carrefour mais aussi les autres enseignes de la grande distribution compte bien augmenter leurs chiffres d’Affaire.

On est donc un peu dans l’incertitude quant à l’avenir de l’activité de la grande distribution. Certains nouveaux positionnement semblent pouvoir redynamiser ce secteur à l’avenir mais pour l’instant il n’y a pas d’évolution  et pire encore le prix des actions des groupes de grandes distribution repartent à la baisse en cette fin d’année.

 

 

 

 

 

 

Variation du titre Carrefour sur 3 ans :

 

Cours de l’action Casino Guichard Perrachon :



Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sondage

%d blogueurs aiment cette page :