//
Préambule

Globalement nous pouvons établir quatre constats très généraux:

Premier constat:

Suite à la crise financière de 2007-2008, la zone Euro est entrée en récession économique au 3em trimestre 2008. Le  FMI prévoit une croissance  très faible, pour 2011.

Comme vous l’avez certainement constaté, la zone Euro traverse une crise financière due aux difficultés de la Grèce en début 2010, puis de l’Irlande en automne 2010. Cependant, l’aide de 750 Milliards de dollars à redonner confiance aux investisseurs, qui s’est traduit à court terme par une augmentation du cours boursier sur la zone Euro (avec notamment une hausse de 9,66% sur le Cac 40). Mais la peur d’une contagion de ces crises sur le reste des pays de la zone Euro plane sur le marché.

Deuxième constat:

 Selon un rapport de l’ONU publié mercredi 1er décembre 2010, on remarque que depuis le milieu de l’année, la reprise de l’économie mondiale perd de sa dynamique, et la croissance attendue en 2011 et 2012 sera insuffisante pour permettre de résorber le chômage suscité par la crise. L’ONU s’attend à une croissance mondiale limitée à 3,1 % en 2011 et 3,5 % en 2012, mais les perspectives « demeurent incertaines et entourées de risques sérieux de baisse », ajoute le rapport Situation économique mondiale et perspectives pour 2011.

Troisième constat : 

 Une récession en « double creux » (en deux temps) menace l’Europe, au Japon et aux Etats-Unis, indique le rapport de l’ONU. Cela est dû à des réponses monétaires non coordonnées qui augmentent l’incertitude du marché.

 Quatrième constat :

La croissance des pays mondiaux est inégale et son augmentation ralentira en 2011, pour reprendre en 2012. En effet, en ce qui concerne les Etats-Unis, l’ONU table pour une croissance du PIB de 2,6 % en 2010. Celle-ci va ralentir à 2,2 % en 2011 avant de reprendre à 2,8 % en 2012. Au Japon, la déflation et la dette publique élevée pèsent sur la croissance, laquelle est attendue à 1,1 % en 2011 et 1,4 % en 2012. Pour l’Europe, si l’on table sur la poursuite de la reprise en Allemagne, la croissance stagnerait virtuellement, à 1,3 % en 2011 et 1,9 % en 2012 après 1,6 % en 2010.

Seul les pays émergents auront une croissance élevée de 6% en 2011 mais cela constitue malgré toute une baisse de 1% par rapport à 2010.

Afin d’appuyer nos dires, voici un tableau de variations annuelles en PIB en %, afin de vous donner une vision globale de la croissance:

Variations annuelles du PIB en % 2008 2009 2010 2011 (p)
Monde 3 (-0.8) 3.9 4,3
Etats-Unis 0.4 (-2.5) 2.7 2.4
Zone euro 0.6 (-3.9) 1 1.6
Pays émergents 6.1 2.1 6 6.3

Sources : FMI et La Tribune du 27/01/2010

Une fois ces constatations générales établies, nous ferons ici une analyse économique par espace géographique puis par secteur, nous envisagerons enfin deux scénarii, un pessimiste puis un plus optimiste. Cela afin que vous puissiez bénéficier d’une allocation tactique de votre portefeuille, en fonction de vos objectifs.

Il ne s’agit pas ici d’étaler de manière exhaustive des données quantitatives sans les justifier, mais de vous donner une vision globale du marché mondial afin de discerner les aspects positifs et négatifs de l’économie mondiale. Nous tacherons de vous donner une analyse avec des données actualisées, agrémenter de la vision d’analystes réputés.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sondage

%d blogueurs aiment cette page :